• Cette série de machines est dérivée des 4 DMD 1-3 fabriqués avant guerre pour le PLM. Ces engins furent utilisé dans toutes les région de la SNCF aussi bien pour des manoeuvres que pour des trains de fret et même de voyageurs.
  • Construction: 1950 Homecourt et CEM.
  • Moteur: Sulzer 6LDA22 de 550 ch.
  • Poids: 51 t.

030 DA

A Sotteville leur domaine d'opération inclus le port, la station de passager et de diverses cours de rassemblement. Ceux à Lille ont fonctionné dans le port et le bassin houiller. La Villette a utilisé ses locomotives pour manoeuvrer dans la Gare de l'Est. Le triage de Vaires était également dans leur territoire, ou ils ont tractés des trains de charbon de 1.500 tonnes en bas de la grande ligne de Paris-Strasbourg à la centrale électrique de Pomponne ; pour ce voyage court un couple des locomotives a été équipé pour l'UM, c'était le dernier service notable assuré pour elles jusqu'en 1984.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • En même temps ont été livrés douze unités sans générateur diesel 030 DTA 1-12 (TC 61001-61012) avec le même châssi et moteurs électriques de traction. le moteur est remplacé par un lest et un réservoir de carburant relié au réservoir principal sur la locomotive. Les tracteur avec "booster" ont été utilisés dans des fonctions de bosse dans presque chaque port de Dunkerque à Marseille. Leur seule ligne en service était le fret de ramassage sur la branche Bellegarde-Divonne-les-Bains du Jura pour laquelle un examplaire est resté assigné au dépôt d'Annemasse jusqu'en 1958.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.