Allemagne



Belgique



Espagne


1871 Espagne


France


Son rapide essor amène en 1871 sa transformation en société anonyme sous la raison sociale de Société de construction des Batignolles, nom qu'elle conserve jusqu'à sa fusion en 1968 avec la Société parisienne pour l'industrie électrique (SPIE) pour donner naissance à SPIE-Batignolles. En 1928 elle rompt définitivement avec son objet initial en fermant ses ateliers de l'avenue de Clichy, dont elle fait apport à sa filiale, la Compagnie générale de construction de locomotives Batignolles-Châtillon.


Italie


1871 Italie


Luxembourg


1871 Luxembourg


Pays-Bas


1871 Pays-Bas


Pologne


1871 Pologne


Royaume Uni



Suisse


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.