FANDOM



  • En 1953, la CGFT est devenue la Compagnie générale française de transports et d'entreprises (CGFTE). Ce changement de dénomination est symbolique puisque le mot "tramway" a disparut au profit de "transport". Ceci témoigne du changement qui s'est opéré ainsi que des diversifications d'activités survenues dans ce secteur qui ne se limite plus aux transports publics urbains. Par la suite, la CGFTE s'est particulièrement intéressée aux entreprises papetières aux cours des années soixante, et au cinéma. En effet, depuis 1961, la CGFTE possède plus de 20% du capital de la Société nouvelle Pathé-Cinéma puis du groupement d'intérêt économique Gaumont-Pathé.
  • En 1988, la CGFTE a apporté sa branche "transports" à la CGEA mais est restée actionnaire d'une société qui exploite de nombreuses salles de cinéma en France et en Belgique.

Chronologie Modifier

Voir : la chronologie de la compagnie.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .