FANDOM



Chronologie Modifier

Voir : la chronologie de la compagnie.

Trains Modifier

Les débuts de Georges Nagelmakers Modifier

En 1872 Georges Nagelmackers fonde la Compagnie Internationale de Wagon-Lits et s'associe avec le colonel William Mann pour concevoir un nouveau type de wagon, présenté à l'exposition internationale de Vienne.

Le 19 février 1873 un accord de circulation est délivré pour des voitures-salon entre Oostende et Vienne, via Paris et Berlin. Le premier convoi est constitué de cinq voitures à deux essieux, construites en Autriche, et financées en association avec Mann's Railway Sleeping Carriages Compagnie Ltd. Les relations Ostende-Cologne, Paris Vienne et Paris-Berlin suivront rapidement.

Georges Nagelmakers rachète les actions de Mann et prend seul la direction de l'entreprise.

La Compagnie Internationale des Wagons-Lits Modifier

Georges Nagelmackers crée le 4 décembre 1876 la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, société au capital de 4 millions de francs belges et ayant parmi ses principaux actionnaires le roi Léopold II de Belgique. Le contrat sera signé dans le bureau de Maître Van Halteren à Bruxelles.

La CIWL signe peu à peu des contrats de circulation pour les relations Paris-Menton, Paris-Rome, Paris-Genève, Vienne-Orsova, Vienne-Nice-Menton.

Le 17 mai 1883 est signé, aprés six mois de négociation, le traité de circulation entre Avricourt (France) et Giurgiu (Roumanie). L'accord stipule le nom du train: Express d'Orient, La circulation au moins une fois par semaine et le train est constitué d'un fourgon, d'un wagon-restaurant et deux voitures-lits, le tout pour un poid maximum de cent tonnes.

la CIWL devient la Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des Grands Express Européens

Les trains de la CIWL Modifier

Repères Modifier

Époque I (Belgique)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .