• Le 29 janvier 2001, les gouvernements français et italiens se sont engagés à travers un accord (devenu depuis traité), pour la réalisation de la section internationale du Lyon-Turin. Dans le prolongement a été créée, en octobre 2001, la société Lyon Turin Ferroviaire, filiale de Réseau ferré de France et de Rete Ferroviaria Italiana.
  • 2002, début des travaux préparatoires du tunnel franco-italien sous les Alpes.
  • Le tunnel de 53 km de long entre Saint-Jean-de-Maurienne et Venaus s'inscrit dans la création d'un réseau européen de transport allant de Lisbonne (Portugal) à Ljubljana (Slovénie), qui est l'un des 30 projets déclarés prioritaires par l'Union européenne.
  • Le coût total du projet Lyon-Turin est estimé à 12,5 Md€, dont 6,7 Md€ pour le seul tunnel transfrontalier. Il devrait être financé à hauteur de 20 à 50% par l'UE.
  • La Descenderie de La Praz est une galerie inclinée de 2.572 mètres de long destinée à permettre d'analyser le terrain, avant de servir pour les engins qui creuseront le tunnel de base.

Chronologie[modifier | modifier le wikicode]

  • Le 29 janvier 2001 les gouvernements français et italiens se sont engagés, à travers un accord (devenu depuis traité), pour la réalisation de la section internationale de la ligne de Lyon à Turin
  • En octobre 2001 création du groupement Lyon Turin Ferroviaire (RFF) (RFI). LTF est chargé de la réalisation du tunnel sous les alpes (LGV Lyon - Torino).
  • En juillet 2002 les travaux de reconnaissance de la LGV Lyon - Torino débute à Modane avec la réalisation d'une première descenderie.
  • En 2003 mise en chantier de la deuxième descenderie de la LGV Lyon - Torino à Saint-Martin-la-Porte
  • En mai 2004 arrêt des travaux de la descenderie de Modane (LGV Lyon - Torino) à la suite de difficultés techniques : la traversée d'une couche de cargneule, roche siliceuse dure, occasionnait un ralentissement de l'avancée de la percée et des coûts supplémentaires.
  • En 2005 Après des problèmes liés à un vice de forme dans l'appel d'offre pour remplacer Eiffage en début d'année, le LTF a choisi Razel, une filiale du groupe allemand Bilfinger Berger, pour être mandataire du projet de Modane
  • Le 13 octobre 2005 inauguration de la Descenderie de La Praz, partie du chantier Lyon-Turin en Savoie, par le ministre des Transports et de l'Equipement Dominique Perben, le vice-président de la Commission européen Jacques Barrot, la coordinatrice européenne Loyola de Palacio ainsi que par des responsables italiens. www.batiactu.com/data/12102005/12102005-113505.html Bati Actu]
  • Le 4 décembre 2006 décision consécutive au débat public de problématique sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et sur l'arc languedocien (voir l'article)

Tracé[modifier | modifier le wikicode]

Travaux Préparatoires[modifier | modifier le wikicode]

Medias[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.