Catégories:


  • Le 3 avril 1843 le gouvernement présente un projet de loi concernant le chemin de Paris à la frontière belge et au littoral de la manche. L'État français exécutait l'infrastructure et la remettait ensuite à la compagnie chargée des superstructures et de l'exploitation. Le gouvernement se réservait le droit d'imposer à la compagnie le rachat des lignes Lille - Mouscron et Valenciennes - Quiévrain. Le projet tendait à traiter avec une compagnie dans laquelle on comptait MM. de Rothschild, Mallet et Louis d'Eichtal. L'affaire ne fut pas inscrite à l'ordre du jour de l'assemblé.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.