FANDOM



Catégories:


  • Pendant la cession de 1841, le gouvernement prsésente un projet de loi, portant concession au profit des sieurs Gouze, Daugny et Cie d'un chemin de fer de Paris à Meaux. Il avait fait l'objet de quatre projets présentés par MM. Eugène Flachat, Mony et Pétiet; le second par M. Michel; le troisième par M. Jean-Claude Arnoux.
  • Le projet des entrepreneurs Gouze et Daugny devait être établie sur l'une des berges du canal de l'Ourcq. La concession devait expirer en même temps que le bail du canal de l'ourcq, avec lequel le concessionaire était lié. Le chemin devait être construit sur le chemin de halage de la rive droite du canal de l'Ourcq, ce qui posait des problémes pour le minimum des courbes qui ne devaient être inférieur à 800 m.
  • L'affaire resta sans suite et le projet de loi fut retiré le 31 janvier 1842, Le vote de la loi de 1842, stipulant que la ligne de Paris - Strasbourg passerait par Meaux, rendait caducs ces quatre projets de lignes locales.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .