Le monde des chemins de fer
Advertisement
  • TGV 301-405: ATLANTIQUE (1988-1992). Constructeur: Alsthom.
  • Bicourant : 1,5 kV continu et 25 kV/50 Hz monophasé alternatif.
  • Puissance: 8750 kW (sur LGV). 3380 kW (sur 1,5 kV cc).
  • Vitesse commerciale: 270km/h puis 300km/h.
  • Longueur: 238 m.
  • Largeur : 2,9 m.
  • Masse: 444 t.
  • UM maximale: 2 éléments (20 remorques).
  • Coût approximatif : 14 millions d'euros (?).
  • Nombre de caisses: 10 remorques + 2 motrices.
  • Places assises: 485 (dont 116 en 1re classe)

Composition[]

Motrice + 10 remorques + Motrice :

  • Motrice 1.
  • Remorque 1: 1re classe. (44 places dont 8 en salon + 1 strapontin)
  • Remorque 2: 1re classe. (36 pl. + 1 strapontin)
  • Remorque 3: 1re classe. (36 pl. + 1 strapontin)
  • Remorque 4: voiture bar.
  • Remorque 5: 2ème classe. (60 pl. + 4 strapontins)
  • Remorque 6: 2ème classe. (60 pl. + 4 strapontins)
  • Remorque 7: 2ème classe. (60 pl. + 4 strapontins)
  • Remorque 8: 2ème classe. (56 pl. + 4 strapontins)
  • Remorque 9: 2ème classe. (56 pl. + 4 strapontins)
  • Remorque 10: 2ème classe. (77 pl. dont 17 en kiosque + 3 strapontins)

Au total, une rame comporte 485 places assises (en dehors des 26 strapontins) dont 116 en 1re classe.

Rame 360[]

  • 4 janvier 1991 , suite à une défaillance des freins, la rame 360, vide, se mit en marche au dépôt de Châtillon. La rame fut dirigée sur une voie inoccupée et vint s'encastrer à 60 km/h dans une rampe de chargement de voitures de la gare de Paris-Vaugirard. La motrice 24119 fut détruite et les voitures 1 et 2 gravement endommagées. Il n'y eut aucune victime et la rame fut reconstruite.

Rame 363[]

  • 31 octobre 2001, le TGV 8515 Paris-Irùn, assuré par la rame 363, déraille à Saubusse (Landes) entre Dax et Bayonne à 130 km/h ; les 10 voitures ont déraillé et la motrice arrière 24125 s'est couchée sur la voie ; cause voie : rail cassé ; sur les 422 passagers, six furent blessés légèrement.
Advertisement