Le monde des chemins de fer
Advertisement
Le monde des chemins de fer

Matériel spécifique pour les liaisons Paris-Londres et Bruxelles-Londres via le Tunnel sous la Manche. Les voitures sont au gabarit britannique, plus réduit que le gabarit continental, en hauteur et en largeur, en particulier au niveau des marche-pieds, ce qui lui donne un air assez différent des autres TGV ; les rames sont sécables par le milieu pour pouvoir être remorquées hors du tunnel en cas de nécessité (norme imposée par Eurotunnel) ; elles sont équipées de frotteurs pour capter le courant par un troisième rail au sol sur une partie du parcours britannique.

  • TMST 3101-3106 (). Constructeur: Alsthom.
  • Tricourant 25 kV/50 Hz monophasé alternatif, 3 kV continu (réseau SNCB) et 750 V continu (par troisième rail, RAILTRACK, pour les voies classiques britanniques).
  • Vitesse commerciale: 300km/h.
  • Puissance: 12 300 kW (25 kV 50 Hz), 5 700 kV (3 kV continu), 3 400 kV (750 V continu).
  • Longueur: 400 m.
  • Masse: 752 t.
  • Places assises: 794 (dont 210 en 1ère classe).
  • Nombre de caisses: 18 remorques + 2 motrices.
  • UM maximale: 1 seul élément (18 remorques).

Les 3 rames comportent l'inscription Bruxelles Midi. Elles sont affectées au trafic Transmanche. Ces dernières ont donc été cédées à Eurostar.

Rame 3101-3102[]

  • 5 juin 2000: l'Eurostar 9047 Paris-Londres, assuré par la rame 3101/2 appartenant à la SNCB, déraille à 250 km/h près de la bifurcation de Croisilles (Pas-de-Calais), à proximité d'Arras ; quatre bogies (sur 24) sont sortis des rails ; sur les 501 passagers, une dizaine furent légèrement commotionnés ; cause matérielle : une biellette de réaction du bogie moteur arrière de la motrice de tête retrouvée détachée serait à l'origine de l'accident.
Advertisement