FANDOM


Tire-fond, tirefond, subst. masc. Grosse vis à bois employée notamment dans les travaux de charpente et pour fixer les rails de chemin de fer sur leurs traverses.


Catégories: {{{catégorie}}}


{{{renvoie}}}

Fixation du rail Modifier

Les crampons prennant promptement du jeu dans leurs trous sur la traverse, on les a remplacés par des tirefonds.

Les tirefonds sont des vis à bois, à tête carrée ou hexagonale, dont la base, au lieu d'étre normale à l'axe de la vis, est conique, de manière à s'appliquer sur la face supérieur du patin du rail.

Les ouvriers se bornant souvent à enfoncer ces tirefonds à la masse, au lieu de les visser, on a dû disposer la tête de manière à reconnaitre facilement la fraude et à l'empecher. La compagnie du Nord a fait placer en saillie un N en relief. Quelquefois la lettre est remplacée par une pointe qui est écrasée , si le marteau a été employé pour obtenir l'enfoncement.

Le filet de la vis est triangulaire, symétrique; quelquefois, la spire supérieure est horizontale ou à peu près (MIDI), pour mieux s'opposer à l'arrachement.

Les tirefonds sont goudronnés ou galvanisés, pour resister à l'oxydation.

Ces même tirefonds sont employés à la fixation des coussinets sur les traverses.

Sur les lignes parcourues par des trains de grandes vitesse et sur les voies en courbe les crampons ou les tirefonds sont associés avec des selles.

Bibliographie Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .