Les projets Lea et Leslys[modifier | modifier le wikicode]

Depuis 1977, le département du Rhône est propriétaire de l'emprise du chemin de fer de l'est lyonnais . Après de nombreuses études pour définir le transport le plus adapté est née l'idée de coupler une desserte tramway de l'Est lyonnais à une desserte express de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry. C'est ainsi que les projets Lea et Leslys ont vu le jour. En 2001, le département décide de la mise en oeuvre opérationnelle de ce double projet de tramway sur ce site lui appartenant.

Le projet Lea[modifier | modifier le wikicode]

Le projet Lea emprunte le tracé de l'ancienne ligne de chemin de Fer de l'Est Lyonnais (CFEL).

Objectifs du projet :

  • Offrir aux habitants de l’est de l’agglomération une liaison rapide avec la Part-Dieu.
  • Desservir le pôle de loisirs du Carré de Soie.
  • Permettre une liaison directe vers la Presqu’île par la connexion du tramway T3 avec la ligne A du métro (qui sera prolongée de L. Bonnevay à Vaulx-en-Velin La Soie en septembre 2007).
  • Permettre l'exploitation de la future ligne express, Leslys, sur la même emprise, par le Conseil général du Rhône (en 2008).

Mise en service de Lea[modifier | modifier le wikicode]

La ligne 3 (Lea) est le 1er tramway périurbain, la 1ère ligne en France à rouler à une vitesse maximale de 70 km/h. Lea-T3 circule en site propre paysagé sur l’ancienne ligne des chemins de fer de l’Est lyonnais, pratiquement deux fois plus vite qu’un tramway normal. Lea est mis en service le 4 décembre 2006.

Chronologie[modifier | modifier le wikicode]

Tracé[modifier | modifier le wikicode]

Medias[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.